Accueil > Grand Projet de Ville > Histoire de la ville

Inspirée par la révolution industrielle puis commune phare de l’agglomération lyonnaise, Vaulx-en-Velin, est désormais une ville à part entière, riche en projets et en potentiels.

Mais saviez vous qu’avant cela la ville que nous connaissons aujourd’hui était un petit village agricole qui a grandi entre Rhône et cardons ?

Le village agricole

A la fin du XIXème siècle, Vaulx-en-Velin est encore un village. Son activité est principalement tournée vers l’agriculture et la culture maraîchère. Le Rhône tout proche est encore bien tumultueux. Il n’est pas rare que ses crues dévastent les terres agricoles.

Un village du XIXème siècle

Le Vaulx-en-Velin agricole se concentre au nord, autour de l’actuel village. Passé celui-ci, s’étalent quelques fermes, de vastes terres cultivées et l’eau, obstacle naturel qui donne au territoire communal des pourtours qui changent au gré des crues du Rhône. C’est depuis le village que partent les principaux chemins qui rejoignent les communes environnantes ainsi que Lyon, alors en plein essor économique et industriel, qui conquiert et urbanise la rive gauche du Rhône.

Le fleuve sauvage

Au nord de Vaulx-en-Velin, le Rhône est encore bien tumultueux. Son lit est changeant et constitué de nombreux méandres, d’îles et de bras morts (lônes) qui se forment et se déforment au rythme des inondations. Depuis plusieurs siècles, ces dernières constituent une préoccupation récurrente pour la commune qui cherche à s’en prémunir. Plusieurs ponts permettent cependant de franchir les lônes et la Rize qui séparent le territoire communal en une partie nord et une partie sud.

Le Canal de Miribel

Aménagé entre 1850 et 1860, il constitue une première étape dans la stabilisation du fleuve et permet le développement du transport fluvial à l’aide de bateaux à vapeur ou à aube entre Lyon et le lac du Bourget. A partir de 1848, un bac à traille assure la traversée depuis Miribel jusqu’au secteur des Îles. Il s’agit d’une barque à fond plat guidée par un fil et sur laquelle peuvent embarquer passagers, charrettes, chevaux, …

Du village à la ville

L'urbanisation à marche forcée

La ville en rénovation

Une mutation qui se poursuit